samedi, septembre 25, 2010

Ixquick, le moteur de recherche qui respecte votre vie privée !

J'ai découvert aujourd'hui Ixquick en flanant sur la toile. Ixquick est un métamoteur de recherche européen (basé aux Pays-Bas). Sa particularité est de respecter la vie privée de ses utilisateurs : il efface les informations personnelles dans les 48 heure et les adresses IP ne sont pas enregistrées. A chaque fois que nous faisons une recherche sur la Toile, de nombreuse informations sont enregistrées comme les termes de la recherche, l'heure de la recherche, les liens utilisés et l'adresse IP.
Ixquick consulte simultanément 10 moteurs de recherche et sites spécialisés : Google, AOL, Bing, Altavista, Alltheweb, Ask/Teoma, EntireWeb, Gigablast, open Directory et Wikipédia. Ixquick a reçu le label EuroPrise (European Privacy Seal).
Pour en savoir plus, vous pouvez lire cette page sur ixquick.com.

Ubuntu 100% libre, c'est possible !

Comment installer Ubuntu sans Ubuntu One, sans Ubuntu Store Music, sans Ubuntu Store Software, sans tous les changements récents qui en ont agacés plus d'un (par exemple les boutons des fenêtres), et en respectant totalement la philosophie du Libre ? En installant la dernière version de Trisquel GNU/Linux ! Trisquel GNU/Linux est une des distributions Linux reconnues 100% libre par la Free Software Foundation (FSF). La dernière version 4.0 est basée sur Ubuntu 10.04 LTS et apporte un support de 3 ans. Elle utilise des paquets 100% libres : par exemple, vous ne trouverez pas Firefox mais, à la place, un navigateur maison Web Browser 3.6.10 basé sur Mozilla. Trisquel n'utilise pas les dépôts de Ubuntu par défaut mais ses propres dépôts. Trisquel n'utilise pas bien entendu Flash mais Gnash. Le support multimédia est assez complet : il suffit seulement d'installer libdvdcss pour pouvoir lire les DVD. Sur mon portable Thinkpad T60, j'ai le bureau GNOME en 3D avec compiz : ma carte graphique Intel a été reconnue d'emblée et sans problème. Cependant, je pense que les possesseurs de cartes NVIDIA ou ATI auront peut-être quelques problèmes. Sinon, tout mon matériel a été correctement reconnu. Je l'utilise aussi facilement que Ubuntu : aucune différence notable ! Cependant, la disposition du bureau rappelle plus Linux Mint. Il est donc possible d'utiliser un ordinateur avec uniquement du logiciel libre en se passant complètement de logiciels propriétaires. Pour le téléchargement, c'est ici.



VectorLinux 6.0 "SOHO Deluxe"

Robert Lange a annoncé la sortie de VectorLinux 6.0 SOHO Deluxe, la version commerciale de VectorLinux 6.0. Cette versoin est destinée aux ordinateurs à la maison ou en petites entreprises. Elle arrive avec KDE 4.5.0 et la dernière version de Xfce. On y retrouve également : Digikam 1.4.0, GIMP 2.6.10, K3b 2.0, Scribus, openOffice.org, Amarok 2.3.1, KMyMoney, GnuCash,... Elle inclut le noyau Linux 2.6.31.11 avec un meilleur support pour le Wifi. Tout le support multimédia est présent et fonctionne d'emblée. Elle est disponible sous forme de deux CDs : le deuxième CD contient des applications "extra". Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Cette version est disponible sur le magasin en ligne de VectorLinux. Source Distrowatch.

Asri Edu 2.1

Notre ami madcrow nous a averti de la sortie de Asri Edu 2.1, live-CD basé sur Toutou Linux, spécialement destiné aux enfants et aux écoles et développé par l'association ASRI éducation (Action Solidaire de revalorisation Informatique en milieu scolaire). Cette version est basée sur Toutou Linux 4.3.1 avec le noyau Linux 2.6.30.5. Bien entendu, il inclut plusieurs suites ludo-éducatives : Activités EPI de l'association Enseignement Public et Informatique (avec les applications Comparaison, Labyrinthe, Labyrinthe caché, Labyrinthe relatif, Mémo-Images, Mémo-Dominos, Piles, Séquence, Traversée), Childsplay (ensemble de jeux éducatifs), la célèbre suite GCompris pour les enfants de 2 à 10 ans, Kde-edu et Kde-games, la suite Le Terrier d'AbulEdu, Omnitux 1.2, Pysycache, Tux4kids, Zindoze ludoedu qui est une sélection d'application écrite initialement sous Windows. De très nombreux jeux sont également au rendez-vous . Elle inclut aussi VLC, Audacity, Gxine, Pmusic pour le multimédia, Abiword, Gnumeric, Grisbi, Klavaro, NoteCase, OOo4Kids 1.0 pour la bureautique, Seamonkey 2.0.8, Gqview, Gimp,... L'offre logiciel est très complète. Des mises à jour ont été faite. Pour découvrir cette version, vous pouvez lire les notes de versions très complètes. Téléchargement : asri.edu.full-2.1.iso (695 Mo, MD5). Source QuebecOS et asri.edu.free.fr.

dimanche, septembre 19, 2010

NuTyX attapu

Notre ami tnut a annoncé sur le forum de QuebecOS la sortie de NuTyX attapu qui succède à NuTyX 2009. Les versions ne seront plus identifiées par l'année mais par le nom d'une province du Laos. Cette nouvelle version est proposée sous la forme d'un live-CD avec Xfce et d'un live-DVD avec KDE permettant une installation du système contenu sur le média ou du système de base à l'aide d'une interface graphique. Cette nouvelle version inclut le noyau Linux 2.6.34.5-1, KDE 4.5.1, Xfce 4.6.2, GNOME 2.30.0, xorg-server 1.8.1, python 2.6.5, chromium 5.0.375.127, openoffice 3.2.1, wicd 1.7.0, gimp2.6.10, vlc 1.1.4,... Parmi les autres nouveautés, on trouve un nouveau logo, un nouveau wiki et l'ajout du guide d'utilisation. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement : NuTyX_i686-attapu-BASE.iso (183 MB, MD5), NuTyX_i686-attapu-LIVE-XFCE.iso (698 MB, MD5) et NuTyX_i686-attapu-LIVE-KDE.iso (2,8 GB, MD5). Source QuebecOS et nutyx.org.

Salix OS 13.1.1 Xfce Live et LXDE Live

L'équipe de Salix Live (Akuna, Christian, JRD, Shador) a annoncé la sortie de deux éditions live de Salix OS avec les bureau Xfce et LXDE pouvant être installées sur disque dur. Elles sont basées respectivement sur l'édition standard Salix 13.1.1 et l'édition Salix 13.1.1 LXDE. Elles intègrent tous les correctifs et mises à jour de sécurité. Ces versions live sont basées sur les scripts Linux-Live qui ont été mis à jour pour le noyau 2.6.33.4 avec Squasffs intégrant la compression LZMA et le système de fichier Aufs2. Elles incluent l'outil LiveClone qui permet de créer sa propre version live personnalisée sur CD ou clé USB. L'installateur a été retravaillé et offre toujours trois mode d'installation (Core, Basic, Full). Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement (MD5) : salixlive-13.1.1.iso (667 MB, torrent), salixlive-lxde-13.1.1.iso (527 MB, torrent). Source Distrowatch et salixos.org.

Qomo Linux 1.0.0

Qomo Linux est une distribution communautaire chinoise basée sur Red Flag linux et soutenue par la compagnie Red Flag Software. Hier, à l'occasion de la journée Software Freedom, le projet a annoncé la sortie de Qomo Linux 1.0.0. Il s'agit d'un live-CD avec une option d'installation. Elle inclut le noyau Linux 2.6.35, KDE 4.5.0, glibc 2.12, GCC 4.5.0 et X.Org Server 1.8.0. Parmi les pilotes pour cartes graphiques, on note la présence des pilotes NVIDIA 256.53, Nouveau 0.0.15, Intel 2.12, ATI 6.13.1 et Radeon HD 1.3.0. Il est prévu de sortir une nouvelle version tous les 6 mois (en mars et en septembre). Si vous maitriser le chinois, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement : Qomo-1.0.0-i686-Live.iso (662 MB, MD5). Source Distrowatch.

Trisquel GNU/Linux 4.0 LTS "Taranis"

Rubén Rodríguez a annoncé la sortie de Trisquel GNU/Linux 4.0, distribution 100% libre reconnue par la FSF et basée sur Ubuntu. Cette sortie s'est faite pour célébrer le Software Freedom Day. Il s'agit de la deuxième version LTS (Long Term Support). Elle arrive avec le bureau GNOME et avec LXDE pour l'édition Mini. Les images Netinstall sont disponibles pour les serveurs et les installations personnalisées. Une édition DVD sera bientôt ajoutée avec un grand nombre de traduction, des programmes éducatifs et professionnels. Cette version est basée sur Ubuntu 10.04 LTS. Elle inclut le noyau Linux-libre 2.6.32, Xorg 7.5, Gnash 0.8.8, GNOME 2.28, OpenOffice.org 3.2, Gimp 2.6, un navigateur basé sur Firefox 3.6.9, LXDE 0.5, Midori 0.2. Elle supporte les architectures 32 bits et 64 bits. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement (MD5) : trisquel_4.0_i686.iso (662 MB, torrent), trisquel-mini_4.0_i686.iso (455 MB, torrent), trisquel_4.0_amd64.iso (678 MB, torrent), trisquel-mini_4.0_amd64.iso (464 MB, torrent). Source Distrowatch et trisquel.info.

samedi, septembre 18, 2010

Mageia, le fork de Mandriva !

Les nouvelles vont vite au sujet de Mandriva. Le lendemain de l'assemblée générale de l'entreprise, d'anciens employés de Mandriva et des membres de la communauté ont annoncé la naissance de Mageia, une nouvelle distribution qui sera un fork de Mandriva. Il explique, au début de la présentation, que plusieurs employés travaillant sur Mandriva ont été mis à pied lors de la liquidation judiciaire de Edge-IT. Ils n'avaient pas confiance dans les futurs plans de Mandriva SA et ils ne pensaient pas que la compagnie (ou tout autre compagnie) était un hôte sûr pour ce type de projet. Ce nouveau projet sera un projet communautaire, ne dépendant d'aucune entreprise particulière. Une association à but non lucratif va être mise en place d'ici quelques jours. Ce type d'organisation permettra de gérer et de coordonner le développement de la distribution : hébergement du code source, des paquets et de la distribution, la construction du système, la commercialisation et la communication. Mageia se voudra un système facile à utiliser avec des outils intégrés de configuration; elle offrira un haut niveau d'intégration entre le système de base, le bureau (KDE, GNOME) et les applications. Pour découvrir ce projet, vous pouvez visiter son site. Vous pouvez aussi vous tenir au courant à l'aide de la liste de diffusion ou à l'aide de IRC (# Mageia-fr).

vendredi, septembre 17, 2010

Mandriva continue ...

Ce matin, se tenait à Paris au siège social l'assemblée générale ordinaire et l'assemblée générale extraordinaire réunissant les actionnaires de la société Mandriva. J'ai assisté à cette réunion. Je vais donc essayé de vous en faire un compte-rendu personnel.
L'ambiance était un peu tendu au début. Notamment, M. Arnaud Laprevote, le nouveau PDG, a ouvert la séance un peu tendu. Il a d'abord expliqué la situation actuelle de Mandriva. La situation financière est catastrophique avec des pertes abyssales : plus de 8 millions d'euros. Les trois sociétés du groupe (Mandriva, Edge IT et Linbox) sont toutes les trois déficitaires. Il a été décidé de se débarrasser de l'une d'entre elles : et c'est Edge IT qui a été choisie. Sa liquidation judiciaire a été prononcée et le personnel a été licencié. Il leur a été fait la proposition de réintégrer Mandriva mais la majorité du personnel a refusé. M. Laprévote a également expliqué le montage financier pour sauver Mandriva de la liquidation judiciaire. Mandriva est encore en plan de continuation, elle a des échéances à honorer, notamment une de 100000 € au tribunal de Commerce à la fin du mois de septembre; si Mandriva ne l'honorait pas, la liquidation judiciaire serait prononcé immédiatement par le juge du tribunal de Commerce. La situation était donc urgente pour sauver la société : c'est pourquoi, il n'a pas été fait appel aux actionnaires actuels, ni au Fond Stratégique d'Investissement, les procédures étant trop longues. Un fond qui a accepté de mettre de l'argent dans Mandriva a été trouvé : il s'agit d'un fond chypriote mais derrière c'est un fond russe qui apporte l'argent frais avec des objectifs bien précis. Je ne vous explique pas le montage financier. Toutes les résolutions à l'AG concernant ce montage ont été votées : pour le moment, Mandriva est donc en partie sauvée et va continuer son activité.
Les dirigeants actuels ont décidé de recenter le métier de Mandriva sur certains secteurs et marchés particuliers qui leur semblent porteurs : les serveurs, l'OEM et le monde de l'éducation. Il faut savoir qu'au Brésil, 50% des ordinateurs sont vendus sous Linux en OEM. Mandriva qui participe déjà à ce marché souhaite donc le développer notamment sur les pays émergents type BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). Un axe Brésil-Europe-Russie va donc être développé.

Concernant la distribution Mandriva, son développement continue et la version 2011 devrait sortir à la fin du premier semestre 2011. Le support (mises à jour, correctifs) pour les versions actuelles est assuré. Par contre, il ne devrait plus y avoir qu'une version par an.
Autre changement : la communication. Les dirigeants actuels ont décidés de communiquer beaucoup plus. Ils nous ont assuré également ne pas oublier la communauté Mandriva. Certains actionnaires ont insisté auprès d'eux pour qu'ils prennent en compte la communauté et qu'ils fassent un effort de communication vers la communauté Mandriva pour la rassurer face à l'avenir de la société Mandriva et de la distribution Mandriva.
Le site de Mandriva va être de nouveau entièrement réorganisé.
Il a également été précisé que le dossier était suivi avec attention par le ministère de l'Industrie et le Secrétariat Général de la Défense Nationale, dépendant du Premier Ministre.
A la fin de la réunion, l'ambiance était beaucoup plus détendue ! J'ai même pu converser avec Arnaud Laprévote et Jean-Noël de Galzain. Mandriva prend un nouveau départ avec de nouveaux investisseurs tout en gardant l'excellente distribution Mandriva. Souhaitons à Mandriva bonne chance !

mardi, septembre 14, 2010

Ubuntu 10.10 Beta "Maverick Meerkat"

En début de mois, la version bêta de Ubuntu 10.10 est sortie. Comme d'habitude, de nombreuses nouveautés sont présentes. Elle inclut le noyau 2.6.35.3, GCC 4.4.4, glibc 2.12.1, Python 2.6.6. La version Desktop inclut GNOME 2.31; Evolution a été mis à jour vers la version 2.30.2; Shotwell a remplacé F-Spot comme gestionnaire de photos; Gwibber a été mis à jour en supportant les changements récents du système d'authentification de Twitter; l'aspect de l'Ubuntu Software Center a été revu avec une meilleure description des paquets; le démarrage est encore plus rapide. Elle inclut également OpenOffice.org 3.2.1 et X.org server 7.5. Pour la version Server, des améliorations concernant le cloud computing ont été apportées avec de nouvelles applications. Elle inclut Apache 2.2.16, PostgreSQL 8.4.4, PHP 5.3.3, LTSP 5.2.4. Pour la version Kubuntu, elle inclut KDE 4.5.0 et Qt 4.7. Xubuntu intègre Xfce 4.6.2 et inclut Parole, Xfburn, xfce4-taskmanager. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce et les notes de publication. Téléchargement (SHA256) : ubuntu-10.10-beta-desktop-i386.iso (694 MB, torrent), ubuntu-10.10-beta-desktop-amd64.iso (695 MB, torrent). Pour Kubuntu (notes de publication), Xubuntu, Edubuntu, Mythbuntu et Ubuntu Studio. Source ubuntu.com.

Kongoni GNU/Linux 1.12.3

Robert Gabriel a annocé la sortie de la version finale de Kongoni GNU/Linux 1.12.3 "Cicero", distribution basée sur Slackware nous venant d'Afrique. Il s'agit d'une distribution 100% libre reconnue par la FSF. Avec cette version, de nombreux problèmes ont été corrigés et de nombreux paquets ont été mis à jour. Le noyau Linux a été mis à jour vers la version 2.6.35.4; la stabilité, la vitesse et le support matériel ont été améliorés; le navigateur par défaut est Rekonq; Gnash a été mis à jour vers la version 0.8.8; KDE a été mis à jour vers la version 4.5.1; KTorrent a été remplacé par qBittorrent qui est plus rapide et plus léger. KSI (Kongoni System Installer) a été retravaillé. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement : kongoni-1.12.3-stable-i486.iso(674 MB, MD5). Source Distrowatch.

Ubuntu Privacy Remix 9.04r4 et Ubuntu Privacy Remix 10.04 RC1

Mark Preetorius a annoncé la sortie de Ubuntu Privacy Remix 9.04r4. Ubuntu Privacy Remix (UPR) est une version non officielle de Ubuntu dont le but est d'offrir un environnement de travail complètement isolé et de protéger les données contre un accès non autorisé. Tous les paquets omt été mis à jour pour corriger les failles de sécurité et les bogues. Firefox a été remplacé par Midori en raison de problèmes de place. Il s'agit de la dernière version de Ubuntu Privacy Remix 9.04, la première version candidate de Ubuntu Privacy Remix 10.04 étant désormais disponible. pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site officiel de UPR. Téléchargement : upr-9.04r4.zip (693 MB) et upr-10.04rc1.iso (761 MB). Source Distrowatch et privacy-cd.org.

Lubuntu 10.10 Beta 1

Julian Lavergne a annoncé la sortie de la première version bêta de Lubuntu 10.10, distribution légère basée sur Ubuntu et intégrant le bureau LXDE. Cette version arrive avec un nouveau LXAppearence de LXDE git (sans intégration de Openbox). Des mises à jour ont été faites. Un notifiant de mise à jour a été ajouté. Xpad a été ajouté; LXTask a pris la place du gestionnaire de tâches de Xfce; Parcellite et pyNeighborhood ont été enlevés; Evince permet de lire les fichiers PDF; LXDE n'utilise plus HAL mais Lubuntu en dépend encore pour la gravure de CD; un nouveau paquet lubuntu-core est disponible pour seulement installer les paquets du coeur de Lubuntu et un nouveau paquet lubuntu-restricted-extras permet d'installer les paquets comme flash, java ou les codecs extra pour Chromium. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement :lubuntu-maverick-beta1.iso (542 MB, MD5, torrent). Source Distrowatch et lubuntu.net.

UHU-Linux 2.2

UHU-Linux est une distribution indépendante destinée initialement aux hongrois. Cette version 2.2 est la première version stable depuis deux ans et demi. Elle arrive sous la forme d'un live-DVD accompagné d'une possibilité d'installation avec conservation des changements effectués en mode live. Elle inclut le noyau Linux 2.6.33.3, GCC 4.4.2, glibc 2.11.2, GNOME 2.28, KDE 4.4.5, Xfce 4.6.2, OpenOffice.org 3.2.1, NetworkManager 0.8, les dernières versions de Thunderbird, de Firefox (avec le support Java et Flash) et Google Chromium. Si vous lisez le hongrois, vous pouvez lire l'annonce sur la page d'accueil du site de UHU-Linux. UHU-Linux 2.2 est disponible sous la forme d'un live-DVD hybride incluant les images i386 et x86_64. Téléchargement : uhu-linux-2.2-dvd.iso (1,5 GB, MD5). Source Distrowatch.

SuperOS 10.04

SuperOS 10.04 est une distribution portugaise basée sur Ubuntu 10.04. Elle apporte tout le support multimédia avec le support pour la lecture des DVD, le support pour le mp3 et pour d'autres formats (QuickTime, Real, Windows Media Video, Flash, DivX, Xvid,...). Avec SuperOS 10.04, une version 64 bits est désormais disponible en incluant ia32-libs pour améliorer la compatibilité avec les applications 32 bits. Wubi, l'installateur de Ubuntu à partir de Windows, a été réintroduit. Cd2usb qui permet de créer une clé USB Live fonctionne dorénavant totalement avec la souris. Java a été remplacé par OpenJDK. Des mises à jour ont été faites : Firefox 3.6.8, Google Chrome 6, Opera 10.61,... KDE et quelques bibliothèques QT ont été retirés pour faire de la place. Moonlight a été aussi enlevé en raison d'un bogue dans les paquets Ubuntu. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce ou les notes de publication. Téléchargement (MD5) : Super_OS_10.04_32_bits.iso (1,0 GB, torrent) etSuper_OS_10.04_64_bits.iso (1,1 GB, torrent). Source Distrowatch et hacktolive.org.

KDE 4.5.1 disponible pour Debian !

KDE 4.5.1 est désormais disponible sur Debian GNU/Linux à partir d'un dépôt non officiel. Cette version de KDE est destinée aux utilisateurs de Sid et de la branche Experimental. Pour l'installation, des instructions sont disponibles sur http://qt-kde.debian.net.
Officiellement, sur Debian GNU/Linux, KDE 3.5.10 est disponible pour Debian stable (Lenny), KDE 4.4.5 pour Debian testing (Squeeze) et pour Debian Sid. Lorsque Debian Squeeze sortira comme version stable (normalement pour la fin de l'année), KDE 4.5.x devrait être disponible pour Debian Unstable. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de la Debian KDE Team ou lire cet article sur gnuski.blogspot.com. Source tuxmachines.org.

lundi, septembre 13, 2010

Mandriva, une distribution qui se meurt !

L'entreprise Mandriva est actuellement en très grande difficulté. Vous me direz que ce n´est pas nouveau. Début juillet, nous apprenions que Mandriva allait être au centre d'un rapprochement industriel au niveau européen. Malheureusement, depuis, l'avenir de Mandriva s'assombrit. Ce 17 septembre doit se réunir une assemblée générale des actionnaires qui doit voter une réduction du nominal de l'action pour éponger les dettes colossales et une augmentation de capital au bénéfice d'une mystérieuse société chyprioteavec entrée d'un fond russe. Malgré ces manoeuvres financières pour sauver Mandriva, des incertitudes persistent au sujet de la distribution Mandriva. D'autant que de nombreux développeurs s'en vont ou sont licenciés. La société Edge-IT, qui regroupait une grande partie des développeurs, a été placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce. Edge-IT était le coeur de Mandriva. La communauté Mandriva est très pessimiste concernant l'avenir de la distribution Mandriva et réfléchit actuellement sur le développement d'un fork de Mandriva.Plusieurs contributions sur la Toile vont dans ce sens. La communauté a même rapporté un bug concernant l'avenir de Mandriva sur le bugzilla de Mandriva Cooker. Arnaud Laprévote, le PDG actuel, y a répondu sans convaincre la communauté.
Face à ce pessimiste de la communauté, les futurs dirigeants potentiels affichent un bel optimisme : pour eux, Mandriva est sauvée ! Ils basent leur optimisme sur un développement de Mandriva dans les pays BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). Mais, ils ont cependant annoncé un recentrage sur les serveurs et la version OEM. Mandriva serait en lice pour la création du système d'exploitation russe; cependant, Mandriva n'est pas seule dans la course : l'autre distribution ALT Linux, basée sur Fedora, répondra également à l'appel d'offre. Comme on peut en juger, des incertitudes persistent tout de même sur l'avenir de Mandriva.
Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article sur linuxfr.org ou sur Distrowatch. Vous pouvez également participer aux discussions sur le forum de Mandriva ou le forum de MLO. Vous pouvez également lire les contributions du forum de Mandriva sur boursorama.com.

mardi, septembre 07, 2010

Tango Studio 1.0 "Karmasutra"

Gracias, membre de QuebecOS, nous annoncé la sortie de Tango Studio, distribution Live qu'il a créée et destinée aux musiciens et aux studios professionnels. Tango Studio est basée sur Ubuntu 10.04 pour offrir un support à long terme. Il s'agit d'un système optimisé et pré-configuré pour pouvoir être utilisé directement "sans se prendre la tête" ! Elle inclut le noyau Linux 2.6.32-24-lowlatency, GNOME 2.30.2 optimisé, Aumix 2.9.1, Jack 0.118 (configuré pour être utilisé directement en mode realtime), Exaile 0.3.1.2 à la place de Rhythmebox, Gnome-mplayer 0.9.9.2 à la place de Totem, Pidgin 2.7.3 à la place de Empathy, et plus d'une centaine d'applications audio pré-installées ( Ardour 2.8.11, Qtractor 0.4.6, Qjackctl 0.3.6, Lmms 0.4.7, Guitarix 0.11.1, Traverso 0.49.2, Rosegarden 10.04.2, VMPK 0.3.2, LV2 plugins, DSSI plugins, LADSPA ... ). En mode live, seul l'anglais est disponible; par contre, au cours de l'installation, les paquets des autres langues sont installés. Tango Studio n'utilise pas Pulseaudio par défaut, mais seulement alsa, jack et oss. Pour l'instant, seule une version pour architecture 32 bits est disponible; la version 64 bits est envisagée si les utilisateurs en font la demande. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de Tango Studio. Téléchargement : tangostudio-1.0-desktop-i386.iso (1,1 GB, MD5, torrent). Source QuebecOS.

Zentyal 2.0

Zentyal est le nouveau nom de eBox Plateform, distribution pour serveurs basée sur Ubuntu. La version 2.0 est sortie il y a quelques jours. Le développement de Zentyal a commencé en 2004 et actuellement il s'agit d'une solution mature pour serveurs destinée aux entreprises, intégrant plus d'une trentaine d'outils open-source de gestion de réseau. Cette nouvelle version est basée sur Ubuntu 10.04. Le gestionnaire d'applications a été amélioré notamment au niveau du visuel et de la facilité d'utilisation. Les performances ont subi également des améliorations. L'environnement graphique est maintenant LXDE, remplaçant blackbox. Elle intègre un nouveau module Zarafa qui apporte une solution de travail collaboratif libre, un nouveau module FTP, un serveur Web avec le support HTTPS. Pour connaitre tous les détails, vous pouvez lire l'annonce et les notes de publication. Téléchargement : zentyal-2.0-i386.iso (460 MB, MD5). Sources Distrowatch et trac.ebox-platform.com.

Element 1.4

Kevin Thompson a annoncé il y a quelques jours la sortie de Element 1.4, nouvelle version de la distribution destinée aux HTPC (Home Theater Personnal Computer) et basée sur Xubuntu. Elle inclut Firefox 3.6.8. Des modifications ont été faites au niveau de E-Bar Editor, HDMI Audio Switch, Element Slim Settings. Des paquets orphelins ou inutiles ont été enlevés. Pour plus de détails, vous pouvez lire l'annonce. Téléchargement : element-1.4-rc.iso (626 MB, MD5). Sources Distrowatch et elementlinux.blogspot.com.

Parsix GNU/Linux 3.6

Alan Baghumian a annoncé la sortie de Parsix GNU/Linux 3.6 "Vinnie", distribution iranienne basée sur Debian testing et utilisant le bureau GNOME. Cette version est synchronisée avec les dépôts Debian testing au 1er juillet 2010. C'est la première fois que l'équipe de Parsix offre ses propres dépôts multimédia appelés "Wonderland" qui sont un instantané des dépôts Debian Multimedia. Elle intègre le noyau Linux 2.6.32.20 mis à jour avec la suspension et l'hibernation TuxOnIce, et les patches BFS de Kon Kovila. Le démarrage du système live a été amélioré avec un démarrage plus rapide. De plus, il est maintenant possible d'installer Parsix sur une clé USB avec le nouveau installateur USB, cependant encore expérimental. Elle arrive avec GRUB2 et le système de fichier ext4 par défaut. Elle inclut GNOME 2.30.2, X.Org 7.5, GNU Iceweasel 3.5.11, GParted 0.6.2, Empathy 2.30.1.1, OpenOffice.org 3.2.1, Compiz-Fusion 0.8.4 and VirtualBox-OSE 3.2.6 et NetworkManager 0.8.1. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce et les notes de publication. Téléchargement : parsix_3.6r0-i386.iso (878 MB, MD5), parsix_3.6r0-amd64.iso (885 MB, MD5). Sources Distrowatch et parsix.org.

LinuxMint Debian (LMDE)

Grand jour pour Linux Mint. Une nouvelle distribution est née : Linux mint Debian qui est basée sur Debian testing. Clement Lefebvre a annoncé aujourd'hui avec beaucoup d'enthousiasme la sortie de Linux Mint Debian. Un nouvel installateur a été ajouté. Pour certains aspects, Linux Mint Debian paraitra sans doute moins convivial que les autres éditions mais elle devrait s'améliorer continuellement et rapidement. Il présente LMDE comme une alternative avec le même bureau et les mêmes fonctionnalités mais avec une base différente. En fait, ce projet a commencé il y a trois ans. pour l'instant, LMDE n'est disponible que sous la forme d'un live-DVD 32 bits avec le bureau GNOME. Pour en savoir plus, vous pouvez lirel'annonce et les notes de publication. Téléchargement : linuxmint-debian-201009-gnome-dvd-i386.iso (875 MB, MD5, torrent). Souce linuxmint.com.
Serait-ce un tournant pour Linux Mint ? Linux Mint va-t-elle abandonné sa base Ubuntu ? En tout cas, Clement Lefebvre pense qu'en passant sur Debian Linux Mint sera moins dépendant des composants en amont donc des paquets Ubuntu !

Linux Mint 9 "Fluxbox" et LMDE

Clement Lefebvre a annoncé la sortie de l'édition Fluxbox de Linux Mint 9. Cette version est basée sur Lubuntu 10.04 Lucid Lynx. Elle inclut le noyau Linux 2.6.32, Fluxbox 1.1.2 et X.Org7.6. Elle apporte son lot d'améliorations et les derniers programmes du monde open-source : 30000 applications disponibles avec un nouveau gestionnaire d'application, un nouvel outil de sauvegarde, une installation sur clé USB, 3 ans de support,... Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'annonce et les notes de publication. De plus, la version basée sur Debian de Linux Mint (LMDE) a été publiée sur les dépôts mais un bug a repoussé sa publication définitive. Aucune annonce officielle n'a été faite pour la sortie de LMDE.Téléchargement : linuxmint-9-fluxbox-cd-i386.iso (615 MB, MD5, torrent). Sources Distrowatch et linuxmint.com.

vendredi, septembre 03, 2010

Debian GNU/Linux 7.0 "Wheezy"

Neil McGovern, développeur Debian, a annoncé que la prochaine version de Debian qui succèdera à Squeeze s'appelera Wheezy. Source identi.ca.