jeudi, juillet 10, 2008

Installation de la Vector Linux 5.9 Soho DELUXE

Vector Linux 5.9 Soho DELUXE est sortie il y a quelques semaines. Il s'agit d'une distribution GNU/Linux canadienne basée sur Slackware 12.0. Elle est construite autour de la version 5.9. Elle intègre KDE 3.5.9, le noyau Linux 2.6.22.19, X.Org 7.3, OpenOffice 2.3.1, Seamonkey 1.1.9, Firefox 2.0.0.13 et Opera. J'ai voulu essayer cette version. Je connaissais l'ancienne version 5.8 Soho DELUXE. De plus, j'ai installée la version standard de la 5.9 sur un portable Thinkpad T23. Vector Linux ne m'est donc pas inconnue.
J'ai commandé le CD sur le site officiel et je viens de le recevoir. Dans le paquet, il y avait deux CD : le CD 1 pour l'installation et le CD2 appelé "Vector Linux Multimedia Bonus Disk" contenant des paquets supplémentaires pour le multimédia. Un guide d'installation est disponible sur le site de Vector Linux : il est en anglais mais très complet. Les spécifications minimum pour chaque version y sont indiquées. L'installation y est décrite étape par étape avec des photos d'écran. L'installation rappelle beaucoup celle de la Slackware.
L'installation s'est faite sur un PC Dell Optiflex 270 avec un Pentium 4 2.26 GHz avec un chipset Intel 965G, une RAM de 512 Mo, un disque dur de 40 Go,un contrôleur graphique intégré Intel Extreme Graphics 2. Au démarrage, c'est le kernel sata/ide qui est utilisé par défaut. L'installation comporte plusieurs étapes. La première permet de choisir le clavier (fr.bmap pour moi). Après le choix du clavier, pour débuter l'installation, il suffit de choisir START. Le média qui contient le disque d'installationest rechercher et trouver. Ensuite, il faut préparer son disque dur si cela n'a pas déjà été fait. L'installateur utilise cfdisk pour partitionner son disque. On peut alors commencer l'installation proprement dite. On choisit la partition pour le SWAP, pour la partition Root et on peut ajouter des partitions supplémentaires comme /home, /opt, /usr, /var, /tmp ou /mnt/win. Après, le choix des paquets est proposé. Quand celui-ci est fait, l'écran "Ready to install" rappelle la configuration choisie pour l'installation. Pour continuer, il faut choisir Install. Les différents paquets s'installent. La totalité des paquets a été installé sur mon PC Dell en un peu plus de 10 minutes. L'nstallation terminée, on passe à la configuration du système. On débute avec la configuration de Lilo avec le choix de l'endroit de son installation : MBR, Sector (partition root), floppy (disquette). J'ai choisi MBR. Puis les OS présents sont détectés : ici pas de problème car seul Vector Linux est là et reconnu sous la forme "Linux". Puis on passe au choix du bootsplash : soit console soit graphique. On peut ajouter sur l'écran suivant des paramètres optionnels pour Lilo (je n'ai rien mis et j'ai fait "Entrée"). La configuration de Lilo est terminée et on passe à la configuration de Vector Linux. Il faut d'abord choisir l'application utilisée pour la gestion des périphériques amovibles : soit VL-Hot, Soit HAL. J'ai choisit chacune des solutions lors de deux installations différentes : HAL est celle qui donne le plus desatisfaction car les périphériques sont détectés alors automatiquement et montés (pour moi, un graveur DVD en USB qui a fonctionné parfaitementavec HAL alors qu'avec VL-Hot il n'était pas reconnu). On passe ensuite à la configuration du clavier, de la souris, du fuseau horaire, du réseau, de ALSA et en terminant avec la configuration de serveur X. Pour celle-ci, il a plusieurs choix : VXConf, Auto, Vesa et fbdev. Chez moi, seule la configuration avec Auto a fonctionné du premier coup. On peut sélectionner les services à mettre en route au démarrage. La configuration se termine avec la configuration des comptes root (administrateur) et utilisateurs (avec le choix des mots de passe). L'installation est alors terminée : il suffit d'enlever le Cd et de redémarrer.
Au redémarrage, tout s'est bien passé. Après l'identification, une personnalisation de KDE avec un choix de quatre thèmes est possible : Plastik, Clean, OS X et KDE. J'ai choisi OS X : c'est superbe et çà rappelle le bureau sur Dreamlinux !
Le choix de programmes est conséquent notamment en applications graphiques et bureautiques. Il y a moins d'applications multimédia que sur Wolvix par exemple mais cela suffit pour un usage courant. Par contre, elle est très réactive et rapide. Attention, au redémarrage le clavier est US : il faut donc reconfigurer le clavier avec le centre de configuration de KDE.




3 commentaires:

dhoko a dit…

Vector à l'air sympa mais est elle en français aussi ? Car Alixe est canadienne et est en Français en est il de même?
J'ai regardé avec les capture mais on ne peut dire ( avant sous mon Ubuntu Ooo restait en anglais ).
Merci.
Et au niveau du délai, au bout de combien de temps à tu reçus les CD?

Petitbob a dit…

salut,

merci pour ton commentaire.
malheureusement vector n'est pas en français : il s'agit d'une distribution canadienne anglophone.
pour ma part, cela ne me dérange pas trop.
je l'ai installée sur le portable de ma fille en lui disant que s'était en anglais : çà n' a pas l'air de la gêner !
j'ai reçu les CD en 3 semianes environ.

@+ petitbob

FreD a dit…

salut petitbob,

j'aimerais savoir: aimes-tu les fonts de vector?

Je trouve cela laid, j'comprends pas l'idée des créateurs de garder ces fonts épais. De plus en choisissant le pilote nvidia proprio à l'install, je n'arrive pas à augmenter le taux de rafraichissement (ça indique 59, 60, 61 hertz).

Si t'as des trucs à donner en passant...