samedi, juillet 05, 2008

Slackware 12.1 enfin configurée et prête à l'emploi !

Il y a quelques jours, je vous parlais de l'installation de Slackware 12.1. Aujourd'hui, je me suis mis au travail pour configurer cette Slackware pour qu'elle soit utilisable aussi confortablement qu'une autre distribution GNU/Linux (Ubuntu, Mandriva, Debian pour celles que je connais bien). je me suis aidé d'un tuto que j'avais trouvé sur le site howtoforge.com et qui m'a bien aidé. Ce tuto était consacré à la Slackware 12.0. Il y a quelques modifications avec la 12.1 mais c'est négligeable.
J'ai été étonné par la facilité de la configuration même en passant par la console ! Il suffit de ne pas se tromper et de suivre les indications : un bon moyen pour apprendre ! J'ai fait les mise à jour en allant sur le site des Slackware Linux Security Advisories et sur le miroir avec les derniers paquets mis à jour pour pouvoir les télécharger facilement. Cette mise à jour une par une m' a pris autant de temps qu'avec une interface graphique sur Ubuntu ou Debian. Avec la satisfaction de savoir ce que je faisais ! En fait, une douzaine de mises à jour et le tour est joué. Rien à voir avec les mises à jour par dizaines sur ubuntu ou Debian. On se rend compte de la pureté de la Slackware. La Slackware c'est pur, propre, clean et net !
Pour le réseau, je suis en ethernet : j'ai pu donc aller directement sur le Net. KDE a été configuré à mon goût avec un fond d'écran pour l'occasion.
J'ai installé Flash et RealPlayer : je peux donc regarder des vidéos sur le Net sans problème. Il ne me rest qu'à installer libdvdcss pour lire mes DVD personnels (non piratés et achetés légalement !) et les codecs Windows pour avoir un système entièrement fonctionnel.
Cette configuration m'a pris une petite après-midi.
Quel plaisir à la fin de cette configuration ! Quelle satisfaction ! Slackware n'est pas si difficile à utiliser que çà ! Peut-être aussi facile qu'une Ubuntu car les bogues réguliers présents dans Ubuntu entraine une utilisation pas si facile que çà ! La Slackware, une distribution pour débutant ? Ses dérivés comme Vector Linux, Zenwalk, Slax, Wolvix, Frugalware, Alixe, GoblinX,... sans doute !

5 commentaires:

Thierry a dit…

"Il ne me reste qu'à installer libdvdcss pour lire mes DVD personnels (non piratés et achetés légalement !)"
Bien sur !!

Je ne connais pas cette distrib, je tenterai bien le coup de l'install car la 8.04 d'ubuntu me cause beaucoup de problèmes, ce qui n'était pas le cas des versions précédentes.
Le site francophone ne donne pas tellement d'explication d'install et le lien de howtoforge.com met mon anglais à rude épreuve.
Merci pour l'info.
Cordialement

Thierry a dit…

Re : lien d'install trouver en français :http://slackfr.org/doku.php?id=articles:installation:installation_de_la_slackware

dhoko a dit…

La Slackware a l'air intéressante, mais bon ma Slax me suffit, ma distro pour "débutant" XD
Sinon pour la place occupé sur le disque dur, ça donne combien de Go?

Petitbob a dit…

merci pour ses commentaires.
d'abord slackware n'est pas une distribution pour débutant tout frais venant de windows. malheureusement, certaines connaissances sur linux sont utiles (et même indispensables). je ne pense pas que slackware peut remplacer au pied levé une ubuntu; ces deux distributions n'ont rien de comparables.
pour un débutant ubuntu est un bon choix. si ubuntu fait des siennes, il faut alors se rabattre sur une distribution pour débutant comme mandriva.

pour la place, l'installation complète prend 4.8 Go.

@+ petitbob

wangji a dit…

je viens de creer un slackware612.1 live dvd ca prend 1.5GB

si quelqu 'un s'y interesse